Histoire des sous-vêtements masculins (1ère partie)

La plupart des hommes les mettent tous les matins en sortant de la douche. En fait, à cet instant précis, il n’y a probablement rien de plus proche de vous que vos sous-vêtements. Mais savez-vous au moins d’où ils viennent? Il a fallu des milliers d’années pour perfectionner les boxers, caleçons ou slips que vous portez maintenant. Voici un court historique du sous-vêtement masculin.

 

 

Le premier sous-vêtement connu date presque de 7000 ans, quand les hommes préhistoriques utilisaient le cuir pour couvrir et protéger leurs parties génitales, pendant qu’ils faisaient leurs courses préhistoriques. Pendant des millénaires très peu changea.

L’art égyptien antique montre que tout le monde se couvrait avec un pagne. Le pharaon portait même une sorte de kilt/pagne spécial appelé shendoh, qui comportait une queue de taureau attachée au niveau de la ceinture. Des shendohs de rechanges lui étaient d’ailleurs données, dans sa pyramide, pour la vie dans l’au-delà.

Des variations du pagne semblent avoir persisté jusqu’au moyen-âge, quand les pantalons larges appelées braies devinrent à la mode. Ces vêtements de lin s’étendaient de la taille jusqu’à mi-mollet. Lorsqu’on les mettait, il fallait les ficeler solidement autour de taille et des tibias. Bien que ce ficelage n’était pas commode, ces braies avaient l’avantage d’offrir une bonne couverture. Ainsi si un paysan avait trop chaud, il pouvait se dévêtir jusqu’à ses dessous tout en respectant les convenances.

Toutefois, devoir lacer et serrer, rendaient les appels de la nature quelques peu compliqués. La braguette fit alors son apparition. Elle s’ouvrait devant grâce à des boutons, une fente ou des fils, et permettait aux hommes d’uriner sans retirer leurs braies.

Ces dessous dans un premier temps purement pratiques, devinrent, avec la montée de l’ourlet, également décoratifs.

Quand Henry VIII d’Angleterre commença à rembourrer ses dessous aux 16e siècle, tous ses loyaux sujets l’imitèrent. L’histoire révèlera d’ailleurs que ce qui fut pris pour une recherche esthétique, voire une volonté de surcompensation masculine, n’était en fait que le résultat de l’accumulation de bandages pour alléger la douleur que lui causait ce que l’on soupçonne d’être la syphilis.

Fichier:Henry-VIII-kingofengland 1491-1547.jpg

Il fallu attendre l’ère industrielle pour que s’opèrent les importants changements ayant aboutit aux sous-vêtements actuels. A découvrir dans notre deuxième partie de l’histoire des sous-vêtements masculins!

Une réflexion sur “Histoire des sous-vêtements masculins (1ère partie)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s