La tradition des chaussettes de Noël expliquée

Chaque année des milliers, que dis-je, des millions d’enfants et de parents accrochent des chaussettes à la cheminée ou les posent délicatement au pied du sapin en attendant que le « père Noël » vienne les remplir de friandises. Au Royaume-Uni, la tradition veut même que les enfants reçoivent leurs cadeaux dans une chaussette ou un sac vide.

À quand remonte cette tradition ? Comment en sommes-nous arrivés là ?

La tradition de la chaussette de Noël serait tirée de l’histoire d’un noble nommé Nicolas qui serait né en 280 ap. J-C en Asie Mineure. À la mort de ses riches parents, Nicolas a décidé de dédier toute sa vie et sa fortune à l’aide des plus démunis à tel point qu’il a très rapidement acquis une grande renommée dans tous le pays. Cependant Nicolas était un homme discret et avait pris pour habitude d’aller aider les gens de nuit pour que son identité reste secrète et pour que les enfants qui recevaient des cadeaux aillent dormir rapidement.

Seulement, un jour tout bascula. Une légende raconte qu’un paysan perdit sa femme et se trouva seul avec ses trois filles. Tout le fardeau des tâches ménagères tomba alors sur les jeunes filles tandis que le père continuait de travailler dans les champs. Lorsque les filles devinrent plus matures, le père fut désespéré de voir qu’il ne pourrait pas les marier sans dote et dans leurs conditions avec un homme bien. Saint Nicolas eu vent de cette histoire et se dirigea une nuit chez le paysan. Une fois les filles endormies, il s’approcha de la fenêtre et vit des chaussettes à sa portée que les filles faisaient sécher au coin de la cheminée. Il mit délicatement un sac d’or dans l’un des bas et il en fit de même le lendemain. Le paysan heureux et surpris à la fois décida d’attendre son bienfaiteur la nuit suivante. Saint Nicolas arriva avec ce qui devait être la dote pour la troisième fille et lorsqu’il fut près de la maison le paysan le reconnu et se mis à genoux pour exprimer sa gratitude à Saint-Nicolas.

C’est ainsi qu’aujourd’hui encore nous avons pour coutume de déposer des chaussettes en espérant qu’un homme viendrait y déposer de quoi nous rendre heureux.

Voici quelques exemples de chaussettes qui auront le vent en poupe pour le réveillon :

Les chaussettes rouges sont le must de Noël, Falke nous propose une paire très tendance:

 Ces chaussettes Doré Doré de couleur beige feront votre bonheur lorsque vous les porterez dans le décor enneigé des fêtes de fin d’année.

Et pour finir, des chaussettes bleues, non pas parce que bleu beige rouge ça fait presque le drapeau de la France mais parce qu’en hiver, il est toujours bon de trouver un peu de bleu au milieu de la grisaille.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s